On la croit européenne, elle raisonne en orientale ; on y vient pour ses îles, mais c'est aussi l'un des pays les plus montagneux d'Europe ; la démocratie y est née, mais l'anarchie a su s'y faire une place. Aucun doute : la Grèce est la terre de tous les paradoxes. A vous de l'apprécier dans toute sa dimension. Lieu de naissance de la tragédie et de la démocratie, la Grèce peut se prévaloir d'un héritage incomparable. Des brumes d'Athènes au soleil éclatant des îles, vous pourrez contempler le centre du monde à Delphes, les innombrables colonnes de l'île sacrée de Délos, les fresques des palais minoens en Crète, et les traces de la légendaire Atlantide à Santorin. Au carrefour du mythe et de l'archéologie, les vestiges du passé sont inépuisables. Farouches gardiens de la tradition, les Grecs savent pourtant s'amuser : leur goût pour la fête remonte à Dionysos. Ajoutez à cela le soleil et la limpidité des mers, et vous l'aurez compris : la Grèce est aussi un lieu de détente et de plaisirs. Dans une taverne en bord de mer, sur une place ombragée ou dans l'atmosphère enfiévrée d'une discothèque, aucune chance d'y échapper : les dieux de la Grèce vous ont déjà ensorcelé.
Source : LonelyPlanet

Lire la suite...